• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Bienvenue

 

Tweet de l'Esprit Saint

 

 

Dans la demeure de mon coeur, je tends l'oreille et j'attends Ta venue, unique trésor de mon coeur.

 

Sainte Faustine

(1239)


 

 

 

Actualités

 

 

 AGENDA

Agenda: dates importantes

-session pour les membres des groupes de prière avec Urban Camenzind

-lundi de Pentecôte 2015

________________________


Du 1 au 4 octobre 2015

CONFERENCE OUVERTE
DU
RCC EUROPEEN

 Varsovie

____________________

 

Voir la rubrique formation pour

retrouver les anciens articles

_______________________

 

Prre du Pape François

à la Sainte Famille
_______________________________

 Pape François

"Ne cessez pas de louer le Seigneur"

 

 

Coup d' coeur de décembre

m-h

 

Temps de l’Avent, temps de joyeuse attente.  Les jours raccourcissent,  les soirées se prolongent. Le soleil tarde à se lever. La nature nous invite à nous retirer pour mieux intérioriser ce temps de préparation à Noël.

Mais savons-nous encore attendre ? Nous vivons des temps démesurés ! Il faut tout, tout de suite ! Il faut produire vite et en abondance. Il faut gagner du temps par-ci, par-là, bousculer les horaires, augmenter la cadence, dépasser les normes…Même à la campagne la patience du paysan est mise sous pression. Il faut produire des fraises en janvier et des tomates en mars. Soleil artificiel, air conditionné, engrais miracle… il faut gagner du temps ! Vraiment nous ne savons plus attendre.

Et voici que la liturgie nous ramène au temps de l’Avent. L’Avent, c’est d’abord des millénaires de patience et d’espoir, cette longue caravane de patriarches et de prophètes qui s’étire jusqu’à nos jours. L’Avent, c’est aussi ces neuf mois d’attente, entre l’Annonciation et Noël !

Contemplons  la Vierge Marie ! Rien de fébrile dans son attitude. Son attente fut avant tout, sérénité, paix intérieure. Son attente fut préparation. Devant l’EVENEMENT qui approchait, elle s’est fait toute priante pour accueillir Celui qui vient.

L’Avent, ce sont ces quatre semaines où l’Eglise  nous invite à veiller dans la prière et la méditation. L’Avent… heureux temps de l’attente du  Sauveur, temps de joyeuse espérance !

                                                                                                                                                                                                                                                                          Marie-Hélène