Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/httpd/vhosts/renouveau.ch/httpdocs/modules/mod_briaskISS/mod_briaskISS.php on line 19
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Bienvenue

 

TWEET SAINT- ESPRIT

 

 

"Le moment présent est une frêle passerelle : si tu la charges de regrets d'hier, de l'inquiétude de demain, la passerelle cède et tu perds pied (..). Vis le jour d'aujourd'hui et entre dans la sérénité du cœur".

Actualités

 

BASILIQUE DE ST-MAURICE

abbayePentecôte 2015

                   24 et 25 mai

INFORMATIONS

Ecoute Printemps 2015 

_________________________

 

iccrs   VARSOVIE

1 au 4 octobre 2015

Conférence européenne

de l'ICCRS

 _________________________


borgmanRichard BORGMAN

témoignera de la

Miséricorde

Divine

 

le 6 mai 2015 à Lausanne

 

 

 

 

 

 

         

 

 

Coup d' coeur d'avril

Marie-Hélène Borgeat

 

 

Dans mon enfance, les semaines après Pâques, je les vivais comme un temps de renouvellement, de joie de vivre, de découvertes ! Pâques passé, c’était le printemps ! On troquait les collants  de laine pour des  « bas de sport » ! Maman rangeait nos gants et bonnets. Même s’il faisait frais, la nature nous appelait à sortir pour des jeux de plein air. La vie prenait un nouvel essor ! Je guettais les premières hépatiques dans les bois. Sans le savoir, la joie pascale m’animait ! J’avais conscience cependant de tous ces Alléluia que l’on rajoutait dans nos prières, du Regina Caeli que l’on chantait seulement « un certain temps ».

Le temps pascal  est par excellence le temps de la joie chrétienne ! Joie de vivre dans une perspective d’éternité et de faire de notre vie un témoignage du Christ ressuscité. Pendant  cinquante jours sans se lasser, l’Eglise fait retentir son chant joyeux. Elle répète sans fin l’Alléluia triomphant.

Pendant quarante jours nous allons vivre avec les Apôtres dans l’intimité du Christ ressuscité. Ce n’est plus une présence continue comme au temps de sa vie publique. Jésus apparaît à ses disciples pour affermir leur foi en sa divinité, pour leur donner la force d’être ses témoins. Près du Sépulcre, dans le Cénacle ou sur la route d’Emmaüs, au bord du lac ou sur la montagne de Galilée, c’est le Christ vainqueur qui apporte aux siens la Joie de Sa présence.

Ainsi sera connu le mystère qui nous fait vivre ! Tout chrétien doit par sa vie affirmer la Résurrection. La joie pascale, c’est la joie de la foi ! Crions à pleine voix l’heureuse nouvelle ! Proclamons que le Christ est Vivant ! Alléluia ! Nous Le reconnaissons chaque jour à la fraction du Pain ! Nous Le rencontrons dans les sacrements. Il vit en nous. Nous en sommes témoins, Alléluia !

 

                                                                                                         Marie-Hélène