Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/httpd/vhosts/renouveau.ch/httpdocs/modules/mod_briaskISS/mod_briaskISS.php on line 19
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Bienvenue

 

TWEET SAINT- ESPRIT

 

La fidélité est un devoir du coeur. Non du coeur sensible, mais du coeur caché et spirituel où siège le vouloir aimer. 

 

Actualités

 

 

abbayePENTECOTE 2015

 Homélie du Chanoine

 Jean Scarcella

  gif  Homélie

 

______________________________

imageEcoute Printemps 2015 

 _________________________


iccrs   VARSOVIE

1 au 4 octobre 2015

Conférence européenne

de l'ICCRS

 _________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

         

 

 

Coup d' coeur de juillet

Marie-Hélène Borgeat

 

Dans mon enfance, on ne parlait pas de vacances, ni à la maison, ni au village. En été, dans la campagne, les travaux ne manquaient pas. Nombreux et différents, ils occupaient sérieusement nos journées. Faucher, sécher et engranger le foin exigeaient  beaucoup de temps. Tout  se travaillait  à la main... Il fallait aussi écosser les petits pois, effiler les haricots, dénoyauter les cerises, cueillir les prunes. Ce n’était pas une corvée…car  tout s’effectuait en joyeuse compagnie. Il était normal que nous partagions les tâches de la maisonnée.

Je viens de passer quelques jours au mayen. Dans ce petit coin de paradis, d’émouvants souvenirs sont remontés à la surface de mon cœur et au bord de mes yeux : le murmure régulier de la rivière serpentant le vallon, le tintement des sonnettes du troupeau de vaches  paissant tout près du chalet, l’appel du chevrier conduisant ses chèvres au pied de la montagne… Le soir tombant pas de lampadaires dans  les ruelles, pas de bruit dans les chalets presque inhabités en ce début de saison... Seuls le cri-cri des grillons et le chant des oiseaux animaient le silence du vallon.

Tôt le matin je m’élançais sur le chemin pierreux. Pas besoin du psautier pour chanter les Laudes. Il suffisait d’ouvrir ses yeux, ses oreilles, son cœur et une louange inédite montait en moi. Je me sentais si proche du Créateur tant la nature dévoilait Sa présence et Son amour. Oui, la Création est bien Sa première parole d’amour pour l’homme qu’Il aime, une parole qu’Il ne cesse  de Lui adresser.

Qu’est-ce-que l’homme pour que Tu penses à lui…Tu l’établis sur les œuvres de Tes mains, Tu mets toute chose à ses pieds …. C’est le psaume 8 !  Qu’il anime votre louange et vous rapproche de notre Père ! Entrons dans Sa louange, celle de la Genèse qui nous dit : « Dieu vit que tout cela était bon ! »

Je souhaite à chacun de belles vacances. Que vous soyez à la mer, à la montagne ou tout simplement chez vous, prenez le temps de contempler, de louer, de rendre grâce pour tant de merveilles ! Et j’y pense…inspirez-vous de la dernière encyclique du Pape François « Laudate Si ».

 

 

Marie-Hélène